Formation Lorient

Un Week-end de formation pour les enseignants de l’école de musique de Lorient

Pendant le colloque d’Aix en Provence organisé par l’association Lamirésol des violonistes, en novembre 2012, j’ai pu montrer le travail que je pratiquais à travers deux ateliers publics : l’un avec six élèves du Conservatoire d’Aix (2 violons, 2 altos et 2 violoncelles) et l’autre avec 6 enseignants (également 2 violons, 2 altos et 2 violoncelles, et toujours pas de contrebasse !!) qui avaient bien voulu se prêter à l’expérience.

Suite à cette présentation, plusieurs personnes présentes (et non des moindres … Michel Michalakakos, Charles Frey, Annick Roussin, Ariane Granjon…)m’ont fait part de leur enthousiasme vis à vis de cet outil de travail et de création qui peut vraiment répondre à un besoin actuel dans les Conservatoires et écoles de musique, et certains m’ont demandé si je pouvais faire une formation sur le sujet auprès des enseignants de leur établissement.

En février 2013 je suis donc allé à Lorient pour initier un travail avec les enseignants cordes de l’école de musique.

Le temps (court ! nous n’avions pu bloquer qu’un week-end !!) s’est divisé en deux temps :

– un travail avec les enseignants à qui j’ai fait faire un certain nombre d’exercices que je pratique avec les élèves et avec qui nous avons discuté du sujet de l’improvisation.

– des ateliers avec des élèves qui allaient passer un mois plus tard leur examen, afin d’aborder aussi la question de la présence sur scène et la concentration en plus d’une première rencontre avec ce que je propose au niveau des entrées dans l’improvisation. Ces groupes, que j’ai vu chacun une heure, étaient composés d’élèves des différentes classes instrumentales non limitées aux instrumentistes à cordes.

Lorient février 2013

Bilan des professeurs de l’école de musique de Lorient à propos du travail de formation avec Emmanuelle Vincent :

« Grand enthousiasme de la part des professeurs qui ont été très réactifs et ont trouvé ce travail très enrichissant. Ils soulignent le fait quil met en jeu la globalité de la personne dans des moments musicaux à la fois exigeants et ludiques dans un grand respect de la personne et une grande écoute. Emmanuelle dit les choses avec beaucoup de finesse dintelligence, ce quelle propose est extrêmement créatif. Elle distingue les deux enjeux de la pratique de limprovisation : loutil pédagogique (qui était lobjet de son intervention, et qui laisse une grande place à lexpression), ou bien le projet artistique et musical. Les échanges avec les professeurs qui assistaient aux séances étaient également très riches. Nous souhaitons un travail sur une période plus longue avec Emmanuelle. »

Réflexion de Cécile ( prof alto) pendant l’atelier de travail : « Quand j’ai vu les ateliers à Aix en Provence j’ai eu l’impression de sentir un dôme d’intensité au-dessus du groupe. Tous les spectateurs se sont rapprochés petit à petit. Ici, où je suis dans le groupe de travail, j’ai une impression plutôt de nettoyage »

Quelques retours plus personnels des enseignants :

quote

Tous mes élèves ont vraiment apprécié ton intervention, compris les messages transmis, malgré leur peu d’expressivité sur le moment…Ils ont trouvé étonnant les jeux et leurs aboutissements musicaux, notamment pour l’impro où tu as fait jouer dos à dos en ouvrant les oreilles…belle image d’ailleurs….

J’ai moi-même déjà ré-exploité quelques-uns de tes jeux avec des élèves qui n’ont pas fait partie de tes ateliers… ils ont absolument adoré… on a beaucoup ri, puis réussi à retranscrire les notions senties dans un contexte musical quelques minutes après… on a constaté l’attention aux autres que cela mobilisait, mais aussi de rester très concentré sur son propre jeu, en cas « d’erreur », pour ne pas laisser la pyramide s’écrouler…

Quand on a appris ensuite un morceau à l’oreille, je leur ai demandé de se donner le départ… sans décider une personne en particulier, mais d’avoir un regard collectif, pour partir ensemble… voilà un lien qui s’est vite fait entre tes jeux et notre travail habituel….

Bref, que du bonheur cette intervention….j’espère que tu as auras l’occasion de revenir faire un petit tour en Bretagne, pour nous faire partager encore autant de belles idées constructives !

 

quote

Les retours de mes élèves ont été très positifs : ils ont aimé les exercices que tu leur proposais, leur côté créatif, et aussi le fait d’être dans une situation d’interaction et de liberté. Nous utilisons encore en cours les sensations qu’ils ont eues : se rendre disponible, tourner son écoute vers ce qui sort de nous de manière « fluide », et accueillir ce qui vient des autres; cela nous permet dans le travail de se dégager des seules contraintes de « réalisation instrumentale », souvent nécessaires, mais tellement pas suffisantes !

En somme, du point de vue des élèves, ta venue a été très précieuse : un beau moment pour eux, bien utile aussi pour moi en tant que prof !

Du point de vue des profs justement, c’est unanimement très positif. Je te laisse lire le compte-rendu qui a été fait de ta venue, en présence des 2 directrices ( à qui j’ai redit mon regret qu’elles n’aient pas été là!). Tu verras, du coup, qu’elles voudraient bien te proposer de revenir !!